Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DEMOSPHERE GIRONDE

Archives

8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 14:32

Ce matin, 29 juillet, s'est tenu à Colmar, le recours en appel d'un jeune allemand de 24 ans ayant participé au contre-sommet de l'OTAN le 3. et 4. avril à Strasbourg.. Après quatre longs mois de prison le juge l'a finalement relaxé. En effet, suite à une comparution immédiate expéditive, il avait été condamné à 6 mois de prison ferme ainsi que de 3 ans d'interdiction du territoire français. Aujourd'hui, l'absence de preuves rendait, à l'évidence, la première sentence absurde, celle-ci a donc été rendue caduque par la Cour.

Même si ce jeune étudiant est maintenant libre, sa vie restera marquée par quatre mois d'emprisonnement injustifiés. Les comparutions immédiates, véritable justice expéditive, autorisent toutes les dérives d'un système oppressif. Dans le contexte actuel de criminalisation des mouvements de contestation, les procès de l'OTAN ont servi de prétexte à l'Etat pour la mise en place de nouvelles lois répressives et liberticides. Le verdict d'aujourd'hui arrive trop tard et ne doit pas nous satisfaire. L'objectif d'intimidation du gouvernement a été atteint: militer, s'organiser et user de sa liberté d'expression signifient prendre le risque de faire de la prison arbitrairement.

Quatre jeunes allemands ayant participé au contre-sommet de l'OTAN sont encore actuellement incarcérés : deux d'entre eux passeront en appel prochainement et deux autres sont en détention provisoire dans le cadre d'une instruction.

Pour plus d'informations contactez legalteam-strasbourg@effraie.org

Partager cet article

Repost 0
alternativelibertaire33 - dans International
commenter cet article

commentaires

LE MENSUEL

CONTACTS


Alternative libertaire en Aquitaine :
bordeaux[at]alternativelibertaire.org
mtdemarsan[at]alternativelibertaire.org
dordogne[at]alternativelibertaire.org
agen[at]alternativelibertaire.org