Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DEMOSPHERE GIRONDE

Archives

28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 10:14
72 Roms ont encore été expulsés le lundi 27 août  aujourd'hui ils sont donc sur le pavé. Un Manuel Valls qui fait pareil si ce n'est mieux que son prédecesseur.  De l'autre côté un Montebourg qui  l'oeil vif nous dit que le nucléaire c'est fantastique! La leçon à tirer de ces retournements? Toujours la même! Les politiques nous mentent pour avoir le pouvoir. Leurs actions sont toujours les mêmes et ce n'est pas ceux qui ont l'air les plus doux qui le sont toujours, au contraire ceux là font tout dans l'ombre, loin des médias. L'éléction de mr. Hollande est fidel à celle que nous attendions voir même pire. Nous nous attendions à une présidence molle nous sommes face à des mous qui savent faire usage de violence. Les "belles promesses" sont déjà oubliées mais ils vous diront que ça n'est pas leur faute, c'est celle de la crise qui empêchent tout leurs plans pour le changement le plus miraculeux que la France n'est jamais connue. La crise c'est elle qui empêche la sortie du nucléaire, c'est elle qui fait que les roms doivent être expulsés dans des conditions déplorable. Alors on vous a servit des jeux cette été! Le peuple à été nourrit par les jeux du cirques! Regardez les nos fiers gladiateurs se battre dans l'arène Londonnienne pour la fierté de votre pays! Nous auront eu des jeux mais pas de pain, non ça c'est trop cher, c'est la crise. La crise qui chaque jour nous est rappelée comme s'il était notre faute ou plutôt celle des autres, celle de tout ces Français qui vivent sur le dos des autres mais, surtout la faute de tout ces étrangers, de tout ces Grecs qui par fénéantise ont foutu notre économie en l'air. Hollande avait dit que son ennemie était le monde de la finance, il ne devait pas avoir tant de grief que cela.
Leur jeux politique ne méneront nul part, aucun changement de fond ne se fera. Le changement ne se fait pas dans les urnes mais bien dans la rue. Tout les naïfs qui avaient pensé en un avenir meilleur suite à l'arrivée d'une "gauche" au pouvoir ne peuvent aujourd'hui que se rendre qu'à cette évidence.
Le changement ne nous sera pas donné, il nous faut le gagner! Nous ne sommes pas les coupables de cette crise pseudo-fictive qu'ils aiment tant nous rappeler, nous ne sommes que les victimes de ce système! Notre seule culpabilité se situe dans l'innaction face au capitalisme libéral et au fascime rampant!

revolution-780967

Partager cet article

Repost 0
alternativelibertaire33 - dans France
commenter cet article

commentaires

LE MENSUEL

CONTACTS


Alternative libertaire en Aquitaine :
bordeaux[at]alternativelibertaire.org
mtdemarsan[at]alternativelibertaire.org
dordogne[at]alternativelibertaire.org
agen[at]alternativelibertaire.org