Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DEMOSPHERE GIRONDE

Archives

13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 12:57

Après plus de 6000 mort-e-s, les Syrien-ne-s attendent toujours que le concert des nations leur chante autre chose que la triste litanie des meurtres, viols, et tortures que leur quotidien leur inflige. Aujourd’hui comme hier, la dictature syrienne de Bachar El Assad ne connaît que l’arme de la répression pour sauvegarder son pouvoir. Devant la ténacité des insurgé-e-s, le tyran n’hésite pas à se livrer à de véritables massacres.revolution-780967

Ces crimes bénéficient de l’indifférence ou du soutien des grandes puissances : les gouvernements européens s’indignent vertueusement depuis un an, les États-Unis menacent des pires représailles, pour la forme, pendant que les dirigeants russes et chinois soutiennent indéfectiblement la dictature syrienne et les exactions qu’elle commet. Ainsi, mardi la Russie de Poutine opposait son veto à toute condamnation de la dictature syrienne par l’ONU, et le lendemain elle envoyait même un médiateur serrer les mains sanglantes du tyran ! Pour négocier la paix ? Ou pour négocier les achats d’armes au sinistre Bachar El Assad, dont la Russie est le premier fournisseur ? Jeudi, ces mêmes chars et artillerie de campagne, intensifient encore plus leur pilonnage d’Homs, faisant 24 mort-e-s supplémentaires.

Il s’agit bien d’un « permis de tuer » fourni en bonne et due forme par l’ONU et la Ligue arabe.

Le peuple syrien n’a rien à attendre des grandes puissances, et une intervention militaire, hypothétique dans l’état actuel des choses, serait de toutes façons pire que le mal, s’abattant, comme toujours, sur le peuple plutôt que sur les tyrans. Pour vaincre la dictature, le peuple syrien ne peut compter que sur lui-même et sur la solidarité des peuples.

Malgré les milliers de tué-e-s, coupé du monde, sans accès à l’internet, désinformé, surveillé, vexé, fouillé, emprisonné et torturé, le peuple syrien s’entête et persiste, chaque vendredi, à braver le sanguinaire El Assad. Il veut, et nous voulons avec lui, la chute du tyran. Il veut transformer son hiver en printemps de révolution. Il veut, et nous voulons avec lui, une révolution populaire en Syrie, que les puissances étrangères et les clans syriens ne pourront lui confisquer !

Solidarité avec le peuple syrien jusqu’à la chute de la dictature !

Alternative libertaire, le 11 février 2012

Partager cet article

Repost 0
alternativelibertaire33 - dans International
commenter cet article

commentaires

LE MENSUEL

CONTACTS


Alternative libertaire en Aquitaine :
bordeaux[at]alternativelibertaire.org
mtdemarsan[at]alternativelibertaire.org
dordogne[at]alternativelibertaire.org
agen[at]alternativelibertaire.org