Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DEMOSPHERE GIRONDE

Archives

30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 09:33

 
Les Ami-e-s d’Alternative libertaire regroupent les sympathisant-e-s d’AL, mais également des militant-e-s du mouvement social ou d’autres organisations politiques, qui souhaitent soutenir, sans pour autant adhérer à AL, le développement d’un courant communiste libertaire dans la société.

Pourquoi rejoindre les Ami-e-s d’AL ?arton4117-108x190


Pour soutenir des projets

Chaque année l’État subventionne les partis qui se sont présentés aux élections. Alternative libertaire tire pour sa part 100 % de ses ressources des cotisations de ses militant-e-s, de la souscription de ses Ami-e-s et des ventes de ses publications. Le lancement des Ami-e-s d’AL en 2000 avait ainsi permis à AL de pouvoir louer des locaux publics. C’est en bonne partie grâce aux Ami-e-s que le mensuel Alternative libertaire a pu être vendu en kiosque (actuellement plus de 7 000 exemplaires imprimés chaque mois).

Trois projets nécessitent, pour qu’ils se réalisent, un soutien des Ami-e-s d’AL :

De nouveaux locaux fédéraux : Nous souhaitons nous prémunir contre d’éventuelles hausses de loyer et pouvoir nous installer à long terme dans des locaux pérennes, plus spacieux et plus pratiques. Une souscription auprès des militant-e-s est en cours mais l’acquisition de nouveaux locaux a un coût important. 

Le maintien du journal en kiosque : la réforme actuelle de Presstalis (ex-NMPP) entraine la suppression des règles de mutualisation des coûts de distribution qui prévalaient jusqu’alors. De nouvelles règles font que d’un journal à l’équilibre financier, nous passons à un journal largement déficitaire. Sans hausse des ressources, le risque est important de voir sortir le journal des kiosques alors que l’enjeu serait une augmentation de son tirage et de sa diffusion. 

Le développement du site internet : Notre site web commence à accuser le poids des ans. Le développement du site internet et d’outils plus interactifs et adaptés à la diffusion de nos idées nécessite des moyens supplémentaires.

Pour appuyer la stratégie d’AL de transformation sociale par les luttes

Le contexte économique, social et politique rend toujours plus pressante l’apparition dans le paysage politique français d’un courant et d’une organisation communistes libertaires plus forts qu’ils ne le sont actuellement.

C’est dans la rue, dans les réunions publiques et initiatives que nous organisons et par le nombre de lectrices et lecteurs réguliers de nos publications que nous pouvons mesurer la force d’une opposition politique extra-parlementaire comme la nôtre. De même, un nombre toujours plus important de sympathisant-e-s nous soutenant, sans pour autant militer dans notre organisation, est déterminant pour peser dans la société.

Que tu partages en totalité ou en partie ce que nous défendons, tu estimes nécessaire l’existence et le développement d’un courant communiste libertaire. Depuis 1991 les militant-e-s d’AL ont participé et été à l’initiative de nombreux mouvements sociaux (chez les travailleurs et travailleuses, dans la jeunesse, chez les chômeurs). Nous avons contribué de manière décisive et œuvrons toujours au développement du syndicalisme de lutte. Nous sommes investi-e-s dans les luttes des travailleurs et travailleuses sans-papiers et notamment dans leurs grèves depuis plusieurs années. Antipatriarcat, antifascisme, internationalisme, écologie… la liste de nos engagements est conséquente.

Pour développer une visibilité communiste libertaire

L’appui que les Ami-e-s d’AL représentent permet de contribuer à la diffusion des idées et du projet défendus par Alternative libertaire (campagne Non à la constitution européenne lors du référendum de 2005, mouvement anti-CPE de 2006, campagne Le changement s’imposera par les luttes lors des présidentielles de 2007, campagne Résister / Contre-attaquer de 2008-2009, campagne pendant le mouvement sur les retraites, campagne sur le travail et la redistribution des richesses en 2011). Ce sont à chaque fois plusieurs dizaines de milliers d’affiches, de tracts et d’autocollants qui ont pu être imprimés et diffusés largement grâce au concours financier des Ami-e-s d’AL.

Aujourd’hui l’accroissement de nos moyens de diffusion (tracts, affiches, tirage plus important de notre mensuel, etc…) nécessite votre soutien.

Pour être informé-e-s et participer

Chaque mois, les Ami-e-s reçoivent en contrepartie de leur adhésion le mensuel Alternative libertaire et la Lettre des Ami-e-s d’AL, qui informe des actions, débats et initiatives du moment. Les Ami-e-s d’AL proches d’un groupe d’Alternative libertaire sont régulièrement tenu-e-s informé-e-s de ses initiatives et invité-e-s à y participer.

Chaque année, les Ami-e-s sont convié-e-s à participer aux rencontres fédérales d’AL qui se tiennent l’été, dans un cadre convivial.  Tous les deux ans, les Ami-e-s sont associé-e-s au processus de débat qui précède chaque congrès d’Alternative libertaire. Elles et ils reçoivent les cahiers de préparation du congrès, peuvent rédiger des contributions et participer à sa partie publique.
Comment faire pour souscrire aux ami-e-s ?

2 formules au choix (dans chacun des cas, tu reçois chaque mois le journal ainsi que la lettre des Ami-e-s d’AL) :

la souscription permanente : Chaque mois : 5 euros plus ce que tu veux (1, 5, 10, ou plus si possibilité). En devenant Ami-e d’AL, tu participes à une souscription permanente, en versant chaque mois une somme minimale. Même modeste, ce sera un coup de pouce précieux. Nous t’invitons à verser une somme régulière par virement automatique mensuel. Cette formule est la plus simple à gérer, pour toi comme pour nous, sans pour autant être contraignante. Elle permet d’établir un soutien dans la durée. Pour cela, remplis la feuille de virement automatique et joint un RIB ou un RIP, avec ton bulletin d’adhésion.

L’adhésion annuelle : Un chèque d’un montant de 25 euros plus ce que tu veux (1, 5, 10, ou plus si possibilité). Chèque à l’ordre d’Alternative Libertaire. Tu es adhérent-e aux Ami-e-s d’AL pour un an à compter de la date d’encaissement du chèque.

 

 

Partager cet article

Repost 0
alternativelibertaire33
commenter cet article

commentaires

LE MENSUEL

CONTACTS


Alternative libertaire en Aquitaine :
bordeaux[at]alternativelibertaire.org
mtdemarsan[at]alternativelibertaire.org
dordogne[at]alternativelibertaire.org
agen[at]alternativelibertaire.org